Donnez votre avis sur l’offre:

Château Gornji Grad, église de Saint Mohor et Fortunat

print Ajouter au planificateur de voyage
Adresse: Attemsov trg 1, Gornji grad, 3342 Gornji Grad
Téléphone: ++386 3 838 30 90
A Gornji Grad, situé dans la vallée Zadrečka dolina, trône l'église baroque Saint Mohor et Fortunat. C’est au milieu du bourg, que le monastère bénédictin fut installé en 1140 à l’initiative du patriarche Peregrino, puis il fut dissout en 1473. Les murailles du monastère ainsi que quelques tours ont été partiellement conservées. La plus grande fut transformée en boutiques et possède une galerie à l’étage. Les éléments romans font encore apparaître la base de la tour de l’église et les monuments en pierre au rez-de-chaussée de ce clocher. La pierre taillée témoigne de la qualité des maçons et des tailleurs de pierre qui ont exécuté avec brio les décorations végétales qui se trouvent sur les chapiteaux. Aux alentours de 1500, les évêques de Ljubljana ont en fait leur résidence d’été et y ont bâti une cathédrale. L’église fut maintes fois reconstruite. La construction de la nouvelle église en forme de la croix latine avec sa coupole au-dessus de la croisée et la façade ouest comme des coulisses de théâtre fut dirigée par Matija Perski vers la moitié du 18ème siècle et en raison de l’étendue du travail, il a du faire évidemment appel à des aidants. L'ancien sanctuaire fut démoli et le clocher qui date de 1671 a été transformé et rehaussé d'une corniche en forme de bulbe. La nouvelle façade à tonalité blanche est de forme concave et ondulée, composée de pilastres. La dernière rénovation de l’intérieur et de l’extérieur de l’église fut en grande partie terminée en 1989.

Les pilastres qui façonnent la chapelle peu profonde divisent la nef de la plus grande église de Slovénie. A la croisée de la nef centrale et du transept, sur le tambour au-dessus d’un muret et des chapiteaux des pilastres se trouve une coupole en forme d’élipse. A noter la particularité de la décoration des autels latéraux présentant des peintures à l’huile de Johan Martin Kremser Schmidt, datant des années 1773-1775. Les peintures de Leopold Layer et de Pavel Künl sont de moindre valeur. Dans le vestibule sont entérrées les tombes renaissance des évêques. Les épitaphes de l’évêque Christophe Ravbar (1527) et Ivan Kacijanar sont de qualité ainsi que l’autel André qui se trouve dans le vestibule vitré, situé à côté de l'église et œuvre de Osbald Kitell datant de la même époque. Les orgues ont été dessinés par Alois Hoerbiger et datent de 1842. Les arcs du presbytère ont été peints à la fin du 19ème siècle. A noter aussi la chapelle du Saint-Sépulcre. Les statues des niches de la façade sont de Straub (1755).

La cour située devant l’église est agrémentée de bancs et d’une fontaine. Durant la deuxième guerre mondiale, le monastère fut pratiquement complètement détruit. La paroisse et plusieurs collections se trouvent dans les ailes rénovées. La collection de vues et des images saintes est intéressante à voir. Le centre paroissial est régulièrement entretenu et accessible.

 


Župnijski urad 
Attemsov trg 1 
3342 
Gornji Grad 
Téléphone : ++386 3 838 30 90 


guidées
individuelles
Accès aux personnes handicapées
GPS Northing (N) : 46,2951 
GPS Easting (E) : 14,8062 
Personne responsable : Gornji Grad - Občina Gornji Grad | | last modified: 23.05.2006

Réserver et acheter

Réservation
Rechercher dans:

Date d'arrivée:
Jour
Mois
Année

Nuitée
Chambre
Adult(s)/ch.
Afficher dans Google Maps
Recherche avancée
RECHERCHE
X

Cookies

Le site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En visitant et en utilisant le site internet, vous acceptez l'utilisation des cookies.
Je conviens
Plus de détails