Le carnaval doit être gras

Même si ce n'est pas le plus recommandé dans la cuisine de tous les jours, quelques « péchés mignons » sont autorisés pendant le carnaval. On disait autrefois que lors d'un carnaval qui durait de la Chandeleur au mardi gras, les réserves en cochonnailles étaient « récoltées », et s’en suivait une période de Carême s’étendant jusqu’aux célébrations de Pâques. La faim laissait place alors à l’abondance; des plats assez gras garnissaient les tables, souvent à base de viande rôtie et frite. Parmi ces plats, on retrouve les incontournables beignets, sans lesquels le carnaval n’aurait pas la même saveur. Ces dernières années, cependant, des plats moins gras sont proposés, même sans gluten et vegan. Mais les vrais gourmets ne dérogeront probablement pas à la règle selon laquelle il s'agit d'un «carnaval gras en bouche».

Les plaisirs gourmands du carnaval

Parmi les plats qui caractérisent le plus la période de carnaval, on trouve les plats de pâte frite. En vous promenant dans les villes slovènes pendant la semaine de carnaval, vous sentirez certainement l’odeur des beignets frais. Le dessert frit caractéristique à base de pâte de levure est un symbole du carnaval en Slovénie. À l'origine, les beignets étaient sans confiture, aujourd'hui, ils sont déclinés en différentes saveurs, en plus de ceux à la confiture. Autrefois frits au saindoux, ils sont aujourd'hui frits à l'huile. En plus des beignets, vous pouvez également goûter d'autres douceurs frites, telles que les « flancati » (bugnes biscuitées ou à base de levure frite), les « bobi », les souris (fritules) et d'autres gourmandises locales typiques du carnaval.

Laissez entrez les saveurs du carnaval dans votre cuisine

Répandez les parfums du carnaval dans votre maison. Essayez de préparer des beignets de carnaval vous-même, et si jamais vous trouvez la recette trop difficile, vous pouvez toujours opter pour le plan B et vous rabattre sur les fritules. Si vous souhaitez faire les deux, pas de problème, les membres de votre famille ne vous en voudront certainement pas!

En savoir plus

»Récolter« les réserves pour l'hiver

À l'époque où les réfrigérateurs et les congélateurs n'existaient pas, il fallait consommer jusqu’au printemps les denrées de l'hiver qui n'avaient pas été fumées, salées ou « mises en conserve ». Pendant le carnaval, on retrouve ainsi sur les tables des cochonnailles (produits à base de porc semi-durables et durables) préparées en décembre, comme les « pečenice » (saucisses de porc) et les « krvavice » (boudins noirs). Chaque région les prépare de manière différente. Ils sont généralement accompagnés de choucroute ou de navets marinés. D’autres variétés de saucisses étaient également servies aux visiteurs des fermes, déguisés à l’occasion du carnaval. Parmi les plats de viande, on aimait à servir également du jambonneau, du bacon et de la tête de porc.

 

Le plus souvent, les plats étaient assaisonnés avec des grattons. Ils sont également utilisés pour préparer la farce de la potica aux grattons (autrefois appelée potica aux lardons), qui conserve longtemps sa chaleur et était autrefois l'un des plats de carnaval les plus populaires. Afin de s'assurer de ne rien perdre, les femmes de la maison préparaient également une soupe traditionnelle appelée godlja, à base du sang provenant du bouillon ayant servi à cuire les boudins noirs, ainsi qu'une soupe appelée suha juha, à base de viande séchée.

Après le carnaval vient le Carême

Le Mercredi des cendres laisse place aux 40 jours du Carême jusqu'à la célébration de Pâques. Pendant cette période, il n'y avait pas de viande au menu, et le Carême avait pour but d'agir comme une sorte de détox de l'époque ou de purification du corps. Si les aliments gras remplissent les tables pendant le carnaval, c'est l'inverse pendant le Carême - les plats sans viande sont censés prédominer. S'ils étaient préparés dans la graisse, il ne s'agissait que d'huile et de beurre. Dans le menu du Carême, on trouve principalement des ragoûts de légumes, des plats à base de lait, des plats à base de chou et de haricots, des « žganci » (pâte de farine, souvent sarrasin) ainsi que d'autres plats à base de féculents, de bouillie, de pommes de terre, et en Istrie également de la morue à la polenta. Pour la pâtisserie, cependant, on confectionnait des « preste » (bretzels), un « dessert » savoureux enveloppé de sel. Le plat de Carême le plus typique est l'aleluja, un plat à base d’épluchures de navets séchés et légèrement fumés.

Participez au carnaval en Slovénie

Découvrez les coutumes du carnaval, les personnages de carnaval slovènes les plus caractéristiques ainsi que les plus grands carnavals slovènes.

Les plus grands carnavals de Mardi gras en Slovénie

Réjouissez-vous avec des masques aux plus grands carnavals en Slovénie.

Les plus grands carnavals de Mardi gras en Slovénie

Plus

Le carnaval des bouches tordues

Masques de carnaval traditionnels slovènes et coutumes tout près de vous

Le carnaval des bouches tordues

Plus

Les traditions du carnaval en Slovénie

Participez à des évènements de carnaval festifs en Slovénie.

Les traditions du carnaval en Slovénie

Plus

La joie et la drôlerie dans toute la Slovénie

Allez voir l'éventail de carnavals et de défilés en Slovénie et rejoignez l'ambiance festive parmi une horde de déguisements de carnaval.



Découvrez la facette gastronomique de la Slovénie

Profitez des saveurs de la Slovénie tous les jours de l'année. Que vous soyez amateur de cuisine traditionnelle ou d'expériences gastronomiques innovantes, il n'y a aucun danger de vous retrouver l'estomac vide en Slovénie.

Saveurs de Slovénie

Vous connaissez les spécialités des Alpes, de la Méditerranée, du Karst, de la plaine de Pannonie ?

Saveurs de Slovénie

Plus

Le goût de la tradition slovène

Découvrez toute la richesse de la gastronomie slovène et de ses spécialités protégées par des appellations géographiques

Le goût de la tradition slovène

Plus

Les meilleurs restaurants slovènes sélectionnés par le Gault & Millau

Six restaurants slovènes dotés de quatre toques.

Les meilleurs restaurants slovènes sélectionnés par le Gault & Millau

Plus

Top gourmand

Les créateurs de la nouvelle cuisine slovène

Top gourmand

Plus

a semaine des restaurants – une excellente cuisine à mon goût

Devenez un explorateur audacieux des saveurs, allez à la semaine des restaurants et découvrez les charmes de l’excellente cuisine slovène.

a semaine des restaurants – une excellente cuisine à mon goût

Plus

Du frais et du fait maison dans votre assiette

Goûtez la noblesse des produits issus de la terre slovène ainsi que les délicieuses récoltes des fermes slovènes.

Du frais et du fait maison dans votre assiette

Plus

Vins de Slovénie

Où déguster du vin des trois régions viticoles slovènes ?

Vins de Slovénie

Plus

Les plus grands événements gastronomiques en Slovénie

Dégustez les saveurs de Slovénie lors de nombreux festivals et événements gastronomiques.

Les plus grands événements gastronomiques en Slovénie

Plus

Je souhaite recevoir la newsletter

Informez-vous sur les vacances en Slovénie, les offres saisonnières, les événements actuels, les possibilités d excursions et de voyages. Recevez un peu de Slovénie verte dans votre boîte mail.

Partager avec un ami

Ajouter aux favoris Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn Partager sur Pinterest // Pin to Pinterest Partager sur Vkontakte Recommander à un ami