L'histoire d'Alma Karlin, une source d'inspiration pour les voyageurs

Si la voyageuse du monde accomplie Alma Maximiliana Karlin vivait à notre époque, elle serait sans aucun doute l'une des influenceuses voyage les plus en vogue. Bien que son parcours de vie n'ait pas toujours été jonché de fleurs, ses voyages restent une source d'inspiration pour la nouvelle génération de voyageurs. Elle a voyagé dans plus de 60 pays au cours de sa vie. Elle a consigné toutes ses expériences par écrit et a constitué une précieuse collection d'objets du monde entier. Son énergie exceptionnelle a également inspiré notre voyageuse virtuelle Alma, qui se fera un plaisir de vous aider à découvrir la Slovénie. Mais d'abord, revenons plus en détail sur la personnalité d’Alma M. Karlin.

alma z blackyjem in waldijem
Source : Bibliothèque nationale et universitaire

Voici Alma

Tout comme son parcours de vie, les statistiques sur Alma M. Karlin sont exceptionnelles. Voici quelques chiffres intéressants sur sa vie.

Pays qu'elle a visités
61
Lieux visités dans son pays
255
Connaissances en langues étrangères
dictionnaire personnel de 10 langues, diplômes en 8 langues étrangères, esperanto, notions de chinois, japonais et de sanskrit
Nombre d'objets collectionnés dans le monde entier
840 objets et 510 cartes postales
Nombre de livres publiés
27 livres. À noter que des dizaines de manuscrits de la Bibliothèque nationale et universitaire de Slovénie et de la Bibliothèque nationale de Berlin attendent encore d'être publiés.

À présent, je suis simplement une citoyenne du monde. Toutes mes actions doivent servir l'humanité.

Alma M. Karlin

Quel endroit de Slovénie aimeriez-vous découvrir aujourd’hui ?

Entrez la destination de votre choix pour plus d'informations sur les activités.

Qui est Alma ?
L'image a été créée à l'aide de l'intelligence artificielle
Almina pot okoli sveta
Source : Musée régional de Celje

Une citoyenne du monde intrépide

Légendaire globe-trotteuse et virtuose émérite de la littérature de voyage. Pionnière du concept « work and travel » (travailler et voyager) du début du XXe siècle, elle gagnait sa vie grâce à son travail intellectuel, et n’hésitait pas à vider les pots de chambre des malades dans les hôpitaux. Polyglotte, elle parlait dix langues et pouvait communiquer avec des personnes du monde entier. Une influenceuse de son époque qui tenait les foules en haleine avec ses exploits et ses récits de voyage. Certains ont même dit qu'elle méritait le prix Nobel pour son courage et sa volonté inébranlable.

De par ses convictions, elle se considérait citoyenne du monde. Nomade, elle ne se contentait pas de parcourir des latitudes géographiques, mais explorait également les profondeurs spirituelles, nourrie par sa conviction théosophique que tous les chemins mènent au sommet de la même montagne. Peintre amateur douée d'un regard particulièrement perspicace pour les plantes, elle était également anthropologue. Elle rassemblait des récits et des artefacts mythologiques issus des quatre coins du monde, réunissant légendes, superstitions et contes de sorcellerie. Femme au caractère bien trempé, elle n'a jamais eu peur de dire non à la guerre, à la violence et aux régimes totalitaires, que ce soient dans ses paroles et dans ses actes. C’est Alma M. Karlin, dont l’histoire rivalise avec les meilleurs scénarios de films d’aventure.

Le monde appartient aux audacieux, telle a toujours été ma devise. Celui qui n'essaie pas de dépasser les limites étroites de son horizon initial, celui qui ne plonge jamais dans les profondeurs de la vie et ne quitte jamais la terre pour s'élever spirituellement vers des sphères plus élevées et plus pures, celui-là a certes vécu, mais seulement comme un ver à soie dans son cocon. La vie est une exploration de l'inconnu. »

Alma M. Karlin

Les aventures de Mademoiselle Alma M. Karlin

Née en 1889 à l'époque de la double monarchie austro-hongroise, on lui prédit une vie courte ou un retard mental. Mais grâce à son esprit rebelle qui l'a accompagnée toute sa vie, elle a survécu. Dans la ville multiculturelle de Londres, elle passe des examens dans huit langues étrangères, et se consacre très tôt au savoir, à l'indépendance et à la liberté.

potni list Alme M. Karlin
Source : Musée régional de Celje

 

À une époque où les femmes pouvaient se voir retirer leurs droits civiques pour avoir lu, écrit ou voyagé, Alma M. Karlin se lance seule fin 1919 dans un tour du monde de plus de huit ans avec des moyens modestes. Elle a le désir de tout connaître, tout comprendre, tout expérimenter. Elle croit fermement que le chemin qu'elle choisit de suivre peut lui offrir beaucoup plus que la vie ordinaire d'une femme de la petite bourgeoisie provinciale de Celje à cette époque. Ses seuls compagnons de voyage : une valise contenant son dictionnaire manuscrit de dix langues et une machine à écrire portable Erika, qui devient sa meilleure amie.

Si je devais renaître, je voudrais être un oiseau pour pouvoir voyager.

Alma M. Karlin

Alma est allée ambitieusement au bout de ses rêves, aspirant à devenir le nouveau Colomb des voyageurs du monde et le nouveau Louis Stevenson des écrivains de prose d'aventure. Pendant son tour du monde, elle a visité plus de 60 pays, finançant elle-même son voyage par des travaux intellectuels ou physiques. Elle a rédigé des récits de voyage pour de nombreux journaux européens et mondiaux, créé des œuvres littéraires, peint des plantes, et a rassemblé des objets ethnologiques, liés à la superstition et aux sorts. Peu de personnes pourraient aujourd'hui rivaliser avec son incroyable effervescence créative et son amour du voyage.

La vie extraordinaire de l'intrépide Alma

Toute personne de son époque aurait très bien pu suggérer qu'elle n'était pas de cette planète. Avec sa personnalité singulière, ses connaissances étendues et ses actions radicales, elle se démarquait nettement de ce qui se faisait à son époque. Mais elle ne faisait que suivre ses rêves. Elle ne s'est pas laissé enfermer dans les conventions strictes et les normes établies, cherchant plutôt la liberté et la satisfaction de son esprit curieux. Elle a osé franchir le pas et a ainsi écrit son histoire incroyable, même si elle a souvent été ignorée en raison de ses choix non conformes.

Découvrez l’odyssée d'Alma M. Karlin

Un corps fait de lettres

Bien qu'Alma était consciente que la vie d'écrivain était semée d'embûches et tout sauf facile, elle a persévéré dans sa vocation et a développé son style unique. Dans les années 1930, ses récits de voyage « Samotno potovanje » (Voyage solitaire), « Urok Južnega morja » (L’enchantement de la Mer du Sud) et « Doživeti svet » (Explorer le monde) l'ont propulsée au sommet de la littérature de voyage mondiale. Des centaines de journaux du monde entier ont relayé ses récits, et selon la maison d'édition Wilhelm Köhler, il y en aurait suffisamment pour remplir un livre volumineux. Les récits de voyage d'Alma ont une grande valeur, car ils offrent des descriptions uniques et complètes des pays qu'elle a visités.

Le journal de voyage le plus captivant de notre époque. Alma M. Karlin n'a pas découvert de nouveaux mondes, mais les aventures de la vie quotidienne qu'elle a vécues lors de son tour du monde sont plus passionnantes et palpitantes que bien des rapports d'expéditions de recherche.

Deutsche Kolonialgesellschaft

En comparaison avec ce qu'Alma M. Karlin a vécu, les voyages de nos grands explorateurs étaient des promenades de santé.

Das Echo, Berlin

Les récits d'Alma ont inspiré un grand nombre de personnes, au point que son nom a été proposé pour l'attribution du prix Nobel.

Vous méritez le prix Nobel pour vos réalisations littéraires. J'ai lu de nombreux récits de voyage, mais aucun, vraiment aucun, n'a été écrit aussi magnifiquement, avec autant de passion, que le vôtre.

Le général de corps d'armée M. de la ville d’E.

Almin kabinet cudes
Source : Musée régional de Celje

Le cabinet des merveilles

Pendant son voyage, Alma M. Karlin a recueilli, acheté ou reçu en cadeau de nombreux objets ethnologiques et artistiques. Conservée aujourd'hui au Musée régional de Celje, sa collection représente un véritable cabinet des merveilles. On y trouve une mystérieuse statuette de Li Tieguai, à qui l'on attribue des pouvoirs magiques particuliers. On y découvre également des billets de banque funéraires, lesquels sont brûlés lors de rites funéraires asiatiques, mais aussi de nombreux éventails, ainsi qu'un kimono, le vêtement préféré d'Alma, qu'elle portait régulièrement à Celje, attirant ainsi tous les regards.

Source : Musée régional de Celje

On y trouve également de jolis coquillages, des coléoptères de très grande taille, d’énormes graines provenant de nombreuses îles du Pacifique, des tenues de mariage et de deuil, des lances de Papouasie-Nouvelle-Guinée, un sac brodé d’argent du Pakistan, ainsi que d'autres objets précieux. Une merveilleuse occasion de revivre l’incroyable voyage d'Alma en visitant ce cabinet des merveilles unique !

Promenez-vous dans le Cabinet des merveilles d'Alma

Source : Bibliothèque nationale et universitaire

Découvrir sa région natale à pied

La découverte surprenante de ses « Journaux de voyage » des années 1934 - 1936 a révélé qu'Alma n'avait pas seulement exploré le monde entier, mais en tant que randonneuse passionnée et grande amoureuse de la nature, elle avait quasiment parcouru à pied toute la Slovénie. Pour elle, une promenade de cinq heures était une simple balade, sept heures de marche constituaient une vraie randonnée, et dix heures représentaient un véritable exploit. Et cela, avec des moyens modestes, que soit au niveau de la nourriture, des vêtements et des chaussures, même dans des conditions météorologiques extrêmes. Sa récompense était toujours la nature préservée, au milieu de laquelle de nombreuses idées créatives lui venaient à l'esprit.

Elle a ainsi exploré à pied sa ville natale, Celje, et ses environs, incluant Laško, Braslovče, le château de Žovnek, ainsi que tous les lieux importants de la vallée de Zgornja Savinjska. Ses aventures l'ont également menée à travers la vallée de Logar, Jurklošter, la mystérieuse vallée de Gračnica, et toute la région de Celje à Rogaška Slatina, Krško et Trška Gora, sans oublier le Kozjansko, la région de Gorenjska et d'autres coins de Slovénie.

Celje_stari grad

La ville de Celje appréciée d’Alma

Bien qu'Alma ait vu presque le monde entier, elle est restée émerveillée par la vue depuis la colline Miklavški hrib ou depuis le Vieux château de Celje, où vivaient autrefois les célèbres comtes de Celje. Descendez du train à la gare principale de Celje, point de départ du tour du monde d'Alma et de ses voyages à travers la Slovénie. Ensuite, arrêtez-vous devant sa statue sur la place Krekov trg, puis, imprégné de son esprit aventureux, suivez ses traces à travers le centre-ville.

En savoir plus

Lasko

Laško - une destination de randonnée appréciée d'Alma

Où menaient les sentiers préférés d'Alma en Slovénie ? À Laško ! Les randonneurs peuvent se rendre au mont Hum en gravissant la colline depuis le château de Laško. C’était une destination de promenade presque quotidienne pour Alma. Le panneau botanique permet de découvrir les plantes qu'elle a esquissées lors de son ascension vers la crête aux sept sommets. La randonnée préférée d'Alma mène encore aujourd'hui les randonneurs sur le Chemin des trois églises jusqu'à Krištof, Šmihel et Sveta Katarina à Kuretno. Vous pouvez terminer votre parcours à l'Hôtel Špica, où Alma dégustait autrefois un délicieux goulasch accompagné d’une bière de première qualité de la brasserie locale, réputée dans le monde entier hier comme aujourd'hui.

En savoir plus

Voyagez et explorez la Slovénie comme Alma

Sur ses chemins de liberté, elle a parcouru son pays natal de manière authentique, respectueuse de l'environnement et durable. En savourant la cuisine locale. À l’époque, il s'agissait de Silvaner vert et de saucisse locale, aujourd'hui ce sont de délicieuses spécialités locales préparées selon des recettes traditionnelles slovènes. Sans oublier le délicieux vin rouge ! Suivez ses traces et découvrez la Slovénie comme Alma.

En compagnie de femmes slovènes d’exception

Par son excellence et son esprit pionnier, Alma M. Karlin a mérité sa place parmi les femmes slovènes d'exception. Et il y en a quelques-unes. On les trouve dans de nombreux domaines : l'art, la culture, le sport, la science, la politique, l'économie et le travail humanitaire. Découvrez quelques autres noms qui, comme Alma, ont inspiré des expériences passionnantes.

En savoir plus

Voyagez, explorez, vivez la Slovénie d'Alma

La lecture de la vie d'Alma M. Karlin a-t-elle réveillé votre âme d’explorateur ? N'attendez pas, partez à la découverte de la Slovénie pittoresque et verte, et découvrez d’autres personnalités exceptionnelles et lieux fabuleux qui contribuent à la renommée de ce pays au cœur de l'Europe dans le monde entier.

La Slovénie, un trésor littéraire

Découvrez les trésors littéraires et culturels, ainsi que d'autres joyaux de l'art slovène.

La Slovénie, un trésor littéraire

Plus

Le top 10 des monuments à voir

Les monuments que vous devez absolument visiter en Slovénie verte !

Le top 10 des monuments à voir

Plus

10 raisons de visiter la Slovénie en 2024, quelle que soit la saison

Top 10 des raisons de visiter la Slovénie en 2024.

10 raisons de visiter la Slovénie en 2024, quelle que soit la saison

Plus

Patrimoine mondial UNESCO

Les joyaux slovènes du patrimoine mondial.

Patrimoine mondial UNESCO

Patrimoine mondial UNESCO

Plus

La Slovénie de Plečnik

Découvrez les chefs-d'œuvre du plus grand architecte slovène Jože Plečnik !

La Slovénie de Plečnik

Plus

Les excursions urbaines les plus insolites

Découvrez les villes slovènes à travers des yeux différents. Rejoignez les visites guidées les plus insolites et explorez les rues.

Les excursions urbaines les plus insolites

Plus

Je souhaite recevoir la newsletter

Informez-vous sur les vacances en Slovénie, les offres saisonnières, les événements actuels, les possibilités d excursions et de voyages. Recevez un peu de Slovénie verte dans votre boîte mail.

Partager avec un ami