Histoire de la Slovénie

print Ajouter au planificateur de voyage
Indépendante et autonome depuis 1991, la Slovénie est un État jeune à l’échelle mondiale. Au VIe siècle, les Slaves, ancêtres des Slovènes originaires des Carpates, colonisèrent le territoire actuel de la Slovénie. Un siècle plus tard, ils fondèrent le plus ancien État slave connu, la principauté de Carantanie, qui ne dura que peu de temps.

Le territoire slovène fut jusqu'au XXe siècle administré par des puissances étrangères, la majeure partie du temps par les Habsbourg puis par la monarchie austro-hongroise. À cette époque, en dépit de l'oppression et des efforts répétés d'assimilation de la part du pouvoir impérial, les Slovènes parvinrent à développer une nation et à façonner leur identité. Après la Première Guerre mondiale, la Slovénie rejoignit le Royaume de Yougoslavie, puis, après la Seconde Guerre mondiale, la République socialiste fédérative de Yougoslavie. Après plus de 70 années de vie commune dans la Yougoslavie, un consensus se dessina au sein de la population slovène pour s'engager sur la voie de l'indépendance. Lors du référendum de 1990, près de 90 % des votants se prononcèrent en faveur de la sécession. En 2004, la Slovénie intégra l'Union européenne et devint membre de l'O.T.A.N.

Le territoire slovène fut également marqué par une histoire riche et mouvementée avant même la colonisation des Slaves. Ci-après sont présentées les périodes historiques les plus importantes dans l’histoire du pays, de la préhistoire à l’époque contemporaine.

- Préhistoire


Les ancêtres de l'homme peuplaient déjà le territoire actuel de la Slovénie il y a 250 000 ans. Deux outils en pierre datant de cette époque ont été découverts dans la grotte de Loza pri Orehku. L'os perforé de la grotte de Divje babe, considéré comme la plus ancienne flûte du monde, est vieux de 55 000 ans. Il est conservé au Musée national de Slovénie.

- Villages lacustres


Il y a environ 7000 ans, la région du marais de Ljubljana était un vaste lac parsemé de villages lacustres. Les pilotis plongeant dans l'eau peu profonde et les habitations qu'ils soutenaient constituent une particularité dans le mode de vie de cette époque. Les habitants se déplaçaient alors en barque à travers les villages. Les découvertes archéologiques de villages lacustres sont aujourd’hui conservées au Musée national de Slovénie.

- Âge du fer

Le Musée national de Slovénie et d’autres musées conservent des pièces datant de 1000 à 300 avant Jésus-Christ. Parmi les découvertes les plus importantes datant de l’âge du fer et de la période de Hallstatt, il faut citer la Situle de Vače, les sépultures des princes à Novo mesto, et les objets issus des fouilles dans le Posočje.

- Celtes


En 300 av. J.-C., les tribus celtes dominent la civilisation de Hallstatt.
Ce peuple guerrier maîtrise la métallurgie du fer et dispose d'une puissante armée dont les soldats sont équipés d'armures et de casques. Ils fondent la première forme d’organisation étatique de la région, dénommée Regnum Noricum, le Royaume du Norique.

- Romains


Au IIe siècle avant notre ère, les Romains commencent à pénétrer dans le territoire actuel de la Slovénie. Ils y construisent d'importantes routes, sur lesquelles se développent les premières villes qui existent encore aujourd'hui : Emona (Ljubljana), Celeia (Celje), Poetovio (Ptuj), Castra (Ajdovščina). La nécropole de Šempeter v Savinjski dolini est l'un des vestiges les plus importants de cette époque.

- Slaves et Carantanie

À la fin du IVe après J.-C., le territoire actuel de la Slovénie est le théâtre d'une bataille considérée comme étant une cause directe de la scission de l'Empire romain en ses parties orientale et occidentale. Au VIe siècle, la région est colonisée par les Slaves arrivant des Carpates. Les ancêtres des Slovènes établissent au VIIe siècle un État indépendant, la principauté de Carantanie. Le plus ancien État slave connu, dont le centre se trouve au château de Karnburg au-dessus de Klagenfurt, il passe rapidement dans l’empire des Francs.


- Christianisation et féodalisme


Les peuples slaves étaient païens. La christianisation de la population commence au IXe siècle, quand le territoire slovène est annexé par l'empire des Francs et intégré à la Bavière. Le système féodal s'installe au Xe siècle. Premières traces de l’écrit slovène, les Feuillets de Freising, rédigés en alphabet latin, datent de la fin du Xe siècle.

- Développement de l’artisanat et du commerce

Les premiers centres religieux – les monastères, sont établis à partir du XIe siècle. Plusieurs villes sont également fondées : Kranj et Kamnik (1228), Škofja Loka et Piran (1274), Novo mesto (1365) et Celje (1451). Ces villes deviennent des centres de vie artisanale et commerciale. Aux XIIe et XIIIe siècles s’imposent d’importantes familles féodales. La puissance des Habsbourg s'affirme et les villes du littoral intègrent la République de Venise.


- Les Comtes de Celje et les Habsbourg


La suprématie des Habsbourg menace la dynastie des Comtes de Celje, unique famille noble slovène, qui s'éteint dans la deuxième moitié du XVe siècle. Tout le territoire slovène, à l’exception des villes du littoral, passe aux mains des Habsbourg.

- Incursions turques et révoltes paysannes


Au cours des XVe et XVIe siècles, le territoire slovène est dévasté par les incursions turques. Les habitants tentent de se défendre en établissant des camps fortifiés. Aux combats contre les armées du sultan s’ajoutent les révoltes des paysans, mécontents des nouvelles taxes et corvées et de la défense insuffisante contre les incursions turques. Les plus grands soulèvements ont lieu en 1515 et 1572, et se poursuivent jusqu’au XVIIIe siècle.

- Protestantisme


Le protestantisme a joué un rôle majeur dans le développement de la nation slovène. En 1550, le réformateur Primož Trubar publie le premier livre en slovène : le Catéchisme. Jurij Dalmatin a quant à lui traduit la Bible en slovène. La langue slovène entre ainsi dans le cercle culturel des nations et langues européennes.

- De Marie-Thérèse aux Provinces Illyriennes



Au XVIIIe siècle, l’école obligatoire et l’école élémentaire en langue slovène sont introduites sous le règne de l’impératrice Marie-Thérèse et de son fils l’empereur Joseph II. Les deux despotes éclairés permettent ainsi l’affirmation de la conscience nationale, qui sera encore renforcée pendant la période des Provinces Illyriennes. Au cours des années 1809-1813, Napoléon fait en effet améliorer le statut du slovène dans les écoles.

- La Slovénie unifiée


Pendant la première moitié du XIXe siècle, France Prešeren donne ses lettres de noblesse à la langue slovène. Il prouve avec ses œuvres qu’elle est digne de la culture la plus raffinée. Son poème Zdravljica (Toast) est devenu l’hymne national du pays. En 1848, le Printemps des nations donne naissance au premier programme politique slovène dénommé « Slovénie unifiée », qui demande la réunion de tous les Slovènes dans une même entité administrative ainsi que l’introduction du slovène dans les administrations et les écoles.

- Première Guerre mondiale


La Première Guerre mondiale frappe durement la Slovénie. Pendant plus de trois ans, les Slovènes se battent dans les rangs de l’armée austro-hongroise sur le front de la Soča et d’autres champs de bataille. Après la chute de la monarchie austro-hongroise en 1918, l’État des Slovènes, Croates et Serbes est fondé pour une courte période, avant de se réunir dans le Royaume des Serbes, des Croates et des Slovènes dirigé par la dynastie serbe des Karađorđević.

- Perte de territoires slovènes et première Yougoslavie


En 1919, la première université slovène est fondée à Ljubljana. Un an plus tard, la Slovénie perd de vastes territoires au nord et à l’ouest. En 1920, la Carinthie revient à l’Autriche par plébiscite, tandis que la Primorska devient italienne suite à la signature du traité de Rapallo. En 1929, le roi Alexandre Ier Karađorđević abolit la constitution et proclame le Royaume de Yougoslavie.

- Seconde Guerre mondiale


À la fois guerre de libération et guerre civile, la Seconde Guerre mondiale est particulièrement tragique pour la Slovénie. Son territoire est partagé entre l’Italie, l’Allemagne et la Hongrie. Les communistes prennent la direction du front de libération nationale. Après la défaite des agresseurs en 1945, ils créent, sous le commandement du maréchal Josip Broz – Tito, la République populaire puis socialiste fédérative de Yougoslavie. La Slovénie devient l’une des six républiques yougoslaves.
 

- Après la mort de Tito


La Slovénie possède l'économie la plus développée de toutes les républiques yougoslaves. Après la mort de Tito en 1980, une grave crise économique, politique et sociale survient. Les divergences toujours plus importantes entre les différentes républiques conjuguées à la montée en puissance des politiciens nationalistes conduisent, en une décennie, à l’éclatement de la Yougoslavie.


- La guerre d’indépendance de la Slovénie

En 1990, la Slovénie organise un référendum au cours duquel plus de 88 % des votants se prononcent en faveur de l’autonomie et de l’indépendance de la Slovénie. L’indépendance déclarée le 25. 6. 1991 est suivie d’une guerre de dix jours qui fait plusieurs dizaines de victimes. Les soldats de l’Armée yougoslave quittent la Slovénie en octobre 1991. La Slovénie indépendante est reconnue par quelques pays dès cette période, et par la majorité des États en 1992 quand elle devient membre de l'Organisation des Nations unies.


- Adhésion à l'Union européenne et à l’O.T.A.N.

Suite à l’indépendance, l’une des priorités des autorités slovènes est l’intégration à l’Union européenne. Après plusieurs années de négociations, elle y parvient le 1. 5. 2004 en même temps que neuf autres États. Elle devient également membre de l’Alliance atlantique la même année.

- Introduction de l’euro et présidence du Conseil de l’Union européenne


Le 1. 1. 2007, la Slovénie est le premier des nouveaux États membres de l'Union européenne à adopter la monnaie unique européenne. De même, elle est également le premier des nouveaux membres à présider le Conseil de l’UE au premier semestre 2008.

Réserver et acheter

Réservation
Rechercher dans:

Date d'arrivée:
Jour
Mois
Année
Nuitée
Chambre
Adultes
Chambre/Appartement
Enfants
RECHERCHE
X

Cookies

Le site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En visitant et en utilisant le site internet, vous acceptez l'utilisation des cookies.
Je conviens
Plus de détails