Produits alimentaires protégés

print Ajouter au planificateur de voyage
L'eau vous vient à la bouche lorsque l'on vous propose une tranche de « Kraški pršut » (le jambon cru du Karst), un morceau de fromage « Tolminc », que vous trempez avant dégustation dans de l'« Ekstra deviško olivno olje Slovenske Istre » (Huile d'olive extra-vierge d'Istrie slovène), et que vous savourez avec un bout de « Belokranjska pogača » (Galette de Bela Krajina). Et pour conclure, le gâteau « Prekmurska gibanica » fond dans votre bouche.

Pour ne pas vous concocter un repas trop roboratif, cette introduction ne cite que quelques-uns des produits slovènes qui sont protégés pour leurs caractéristiques et leur qualité, conformément à la législation européenne. Celle-ci permet de délivrer trois différents labels de protection : l'appellation d'origine protégée (AOP), l'indication géographique protégée (IGP) et la spécialité traditionnelle garantie (STG).

Appellation d'origine protégée


Cette appellation protège les produits alimentaires produits et élaborés exclusivement dans une aire géographique délimitée, en dehors de laquelle ils ne doivent être ni produits ni élaborés. La Slovénie possède cinq appellations de ce type : trois fromages – « Bovški sir », « Tolminc » et « Nanoški sir », le miel des bois de Kočevje « Kočevski gozdni med » et l'Huile d'olive extra-vierge d'Istrie slovène « Ekstra deviško olivno olje Slovenske Istre ».


Indication géographique protégée


Pour les denrées alimentaires enregistrées dans ce groupe, au moins une étape de production ou de transformation doit être réalisée de manière traditionnelle dans une zone géographique délimitée. La Slovénie compte pour l'instant huit denrées alimentaires protégées par des IGP, dont pas moins de 6 sont des produits à base de viande séchée. Dans le Karst, les « Kraški pršut », « Kraški zašink » et « Kraška panceta » sont séchés grâce aux bourrasques de la Bora. La région du Cerkljansko produit des estomacs de porc plats et ovales, les « Šebreljski želodci », qui ont leur pendant dans la Haute vallée de la Savinja, les « Zgornjesavinjski želodci ». La Prlekija, au nord-est de la Slovénie, est renommée pour sa « Prleška tünka », spécialités qui tirent leur nom du récipient de bois dans lequel est conservée la graisse de porc, entourée de lard haché. Le « Ptujski lük » – variété autochtone d'oignon rouge et l'huile de graines de potirons de Styrie et du Prekmurje « Štajersko prekmursko bučno olje » proviennent également de l'est du pays.

Spécialité traditionnelle garantie


C'est le niveau de protection le plus bas. Il est délivré aux denrées alimentaires dont la production ou l'élaboration réalisées de façon traditionnelle se différencient de celle des produits similaires. Ces denrées alimentaires peuvent être élaborées partout selon une méthode précisément définie. Ce label protège ainsi des raviolis cuits et farcis d'une préparation aux pommes de terre – les « Idrijski žlikrofi », un dessert succulent à plusieurs couches et très calorique – la « Prekmurska gibanica », ainsi qu'une galette tartinée d'œufs battus et saupoudrée de gros sel, la « Belokranjska pogača », que l'on sert chaude.

La liste n'est pas définitive


Les procédures d'obtention des appellations étant longues et exigeantes, la liste des spécialités slovènes protégées n'est pas encore complète. Des demandes d'appellation ont notamment été introduites pour le fromage « mohant » et la saucisse de Carniole « kranjska klobasa ».

Réserver et acheter

Réservation
Rechercher dans:

Date d'arrivée:
Jour
Mois
Année
Nuitée
Chambre
Adultes
Chambre/Appartement
Enfants
RECHERCHE
X

Cookies

Le site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En visitant et en utilisant le site internet, vous acceptez l'utilisation des cookies.
Je conviens
Plus de détails