Histoire de la viticulture

print Ajouter au planificateur de voyage
Les Celtes furent les premiers à produire du vin sur le territoire de l'actuelle Slovénie, 400 ans avant Jésus-Christ. Ils conservaient alors probablement le vin dans des tonneaux de chêne entourés de cercles de fer. Les méthodes de vinification celtes disparurent rapidement avec l'arrivée des Romains au premier siècle après Jésus-Christ. Ceux-ci développèrent la production du vin. Ils possédaient aussi leur propre méthode de conservation et d'élevage du vin dans des amphores en terre cuite. Des pièces archéologiques qui témoignent de la viticulture romaine sont conservées dans plusieurs musées slovènes. Les tribus païennes slaves qui prirent possession de la région au VIe siècle n'avaient pas conscience de l'importance du vin. La production chuta donc à cette époque, avant de reprendre de la vigueur à partir du IXe siècle, avec la christianisation de la population.

Du vin de messe à la catastrophe du phylloxéra


Au Moyen-Âge, la plupart des vignes étaient en possession de l'Église catholique. Les prêtres et moines étaient donc ceux qui possédaient majoritairement le savoir-faire de la production du vin. Ils en produisent encore aujourd'hui en petites quantités dans certains monastères, les vins de messe étant les plus connus. Au XIIIe siècle, le pouvoir fixa les premiers droits et devoirs des vignerons. Les premiers manuels de travail dans les vignes et dans les caves parurent en Slovénie au XVIIIe siècle. Pendant la seconde moitié du XIXe siècle, Maribor, Vipava et Novo mesto fondèrent les premières écoles d’agriculture, dont une partie importante de l'enseignement était consacré à la viticulture. Mais en 1880, l'arrivée du phylloxéra, qui ravagea les vignobles dans toute l'Europe, donna un coup d'arrêt du développement de ce secteur. La moitié des vignes du territoire slovène fut détruite.

Essor après la Seconde Guerre mondiale


Au cours des décennies qui précédèrent la Seconde Guerre mondiale, la production de vin augmenta progressivement, parallèlement à la croissance de sa popularité au sein de la population. Au début des années 1970, la législation et les règlements relatifs à la protection des vins slovènes orientèrent les viticulteurs vers la production de vins de qualité toujours croissante. Les conditions climatiques exceptionnelles combinées à l'implication et aux efforts des vignerons ont aidé les vins slovènes à percer, il y a quelques décennies, au sommet mondial où ils sont encore classés aujourd'hui. La spécificité slovène réside assurément dans le fait que dans de nombreux cas, la viticulture est une question d'entreprises familiales qui produisent des volumes relativement faibles. Leurs excellents vins n'en gagnent généralement que plus de notoriété, et même parfois de prestige.

Réserver et acheter

Réservation
Rechercher dans:

Date d'arrivée:
Jour
Mois
Année
Nuitée
Chambre
Adultes
Chambre/Appartement
Enfants
RECHERCHE
X

Cookies

Le site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En visitant et en utilisant le site internet, vous acceptez l'utilisation des cookies.
Je conviens
Plus de détails