Parc national du Triglav

print Ajouter au planificateur de voyage
Situé dans les Alpes Juliennes au nord-ouest de la Slovénie, c'est l'unique parc national du pays. Sa beauté saisissante explique son statut de protection spécial. Il tire son nom du Triglav, le plus haut sommet slovène – 2864 mètres d'altitude. Dans le parc, le terrain accidenté du karst de montagne, avec ses fiers sommets et ses vallées pittoresques, abrite de nombreux sites naturels et culturels d’intérêt et offre de nombreuses possibilités d’activités dans la nature pour passer son temps libre de manière active.

Territoire slovène protégé

Bohinj
Le Parc naturel du Triglav (TNP) s'étend sur 838 km² le long des frontières italienne et autrichienne. Sa superficie représente 4 % du territoire slovène. Il couvre presque la totalité des Alpes juliennes orientales. Plus grand espace naturel protégé du pays, il bénéficie d'un régime de protection environnemental plus strict que les autres parcs naturels slovènes. Entre autres, ce régime réglemente strictement la construction d'infrastructures touristiques afin de conserver la nature intacte, tout en permettant à de nombreux visiteurs de se divertir dans les différents sites naturels.

Ce territoire est l'un des plus anciens parcs naturels d'Europe. Le Parc alpin de protection y fut en effet établit dès 1924. Il changea de nom en 1961 pour devenir le Parc naturel du Triglav. Il ne s'étendait alors qu'aux proches environs du Triglav et de la vallée des lacs du Triglav. Le parc obtint son périmètre actuel en 1981.

Des superbes « deux mille »

Le Parc national du Triglav abrite la majorité des quelque 400 sommets de plus de 2000 mètres d’altitude du pays. Leur vue séduit tous les visiteurs. En plus du Triglav, visible depuis une grande partie de la Slovénie par temps clair, les sommets de Mangrt, Jalovec, Prisojnik et Špik sont également impressionnants.

Le parc est une zone karstique de haute montagne. Plus des deux tiers de sa superficie est couverte par la forêt : le hêtre domine au sud tandis que l’épicéa et le mélèze sont les espèces les plus fréquentes au nord. Le relief est très accidenté, avec des sommets acérés, des parois abruptes et profondément entaillées et des vallées glaciaires.

Curiosités et activités


Les montagnes du Parc naturel du Triglav sont sillonnées de sentiers balisés et convenablement protégés selon les risques. La randonnée est un loisir de masse en été. Les alpinistes plus aguerris conquièrent les sommets des Alpes juliennes même en hiver. De nombreux refuges et bivouacs se trouvent sur les sentiers. Le lac de Bohinj, plus grand lac glaciaire slovène, donne au parc un certain cachet. Différents sports aquatiques y sont pratiqués en été. En hiver, les environs du lac couvert de glace voient déferler des foules de touristes sur les pistes de la station de ski de Vogel ainsi que de nombreux skieurs de randonnée.
 
Le parc possède de nombreux autres lacs célèbres comme le lac de Krn. Il abrite également beaucoup de cascades, telles celles de Savica et de Peričnik. La gorge de Blejski Vintgar, creusée par la rivière Radovna, est l’un des sites naturels les plus fascinants de la zone.

Les gorges de Tolmin sont le point d’entrée le plus bas et le plus au sud du Parc national de Triglav et représentent une curiosité naturelle exceptionnelle.

Dans le Posočje, qui fait aussi partie du parc, les activités les plus populaires sont les sports adrénaline sur la rivière Soča. Le rafting et la nage en eau vive sont des expériences inoubliables.


Fraîcheur des vallées alpines

Le Parc national du Triglav est particulièrement agréable en été, quand le mercure atteint les 30 °C partout ailleurs dans le pays. Les températures moyennes y oscillent entre 20 °C en vallée et 5,6 °C en altitude pour les mois les plus chauds, et entre 0,7 °C et -8,8 °C pour les mois les plus froids. Les précipitations moyennes dépassent 1500 mm. Chaque année, on dénombre entre 120 et 146 jours de précipitations.


Récompenses


Le Parc national du Triglav est administré par l'établissement public TNP qui prend en charge la protection de la nature, et effectue des travaux d’expertise et de recherche.

En 2003, le parc a intégré le réseau international des réserves de biosphères MAB (Man and Biosphere – l’Homme et la biosphère) de l’UNESCO.

Le TNP a reçu en 2004 le Diplôme européen des espaces protégés du Conseil de l’Europe pour sa gestion exemplaire, et en 2007 le diplôme Europa nostra dans la catégorie patrimoine architectural, dans le cadre des récompenses de l’Union européenne pour le patrimoine culturel, pour le travail réalisé lors de la rénovation de la demeure de Pocar à Zgornja Radovna.

Une partie du parc – le Posočje, est devenu en 2008 la première Destination européenne d’Excellence – EDEN.

Réserver et acheter

Liens utiles

Triglav, 2864 m
X

Cookies

Le site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En visitant et en utilisant le site internet, vous acceptez l'utilisation des cookies.
Je conviens
Plus de détails