Système politique et économique

print Ajouter au planificateur de voyage
La Slovénie est un pays démocratique doté d’une économie avancée sur le plan technologique et d’une main d’œuvre hautement qualifiée.


Une gouvernance réussie


L'adhésion à l'Union européenne constitue l'un des plus grands succès de la politique slovène. C'était l'un des objectifs majeurs après l'accession à l'indépendance en 1991. Après plusieurs années de négociations, la Slovénie a réussi à intégrer l'UE le 1. 1. 2004, en même temps que neuf autres États. En 2005, déjà, elle a présidé l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe. Deux ans et demi plus tard, le 1. 1. 2007, elle devenait le premier des nouveaux États membres de l'Union européenne à adopter la monnaie unique européenne, l’euro. Au premier semestre 2008, elle est également devenue le premier des nouveaux membres à assurer, avec succès, la présidence du Conseil de l’UE. Depuis fin 2007, le pays fait partie de l'espace Schengen, ce qui permet la libre circulation entre les pays limitrophes membres de l'UE. En 2009, la Slovénie a présidé le Comité des Ministres du Conseil de l'Europe.


Un développement économique rapide


Membre de l’Union européenne, la Slovénie réalise la plupart de ses échanges commerciaux avec des pays d’Europe occidentale et notamment avec l’Allemagne, l'Autriche et l'Italie. Le pays bénéficie d’une réputation de partenaire fiable, avec des méthodes de travail rationnelles, et une main d’œuvre hautement qualifiée. Depuis l’indépendance, son développement économique est florissant. Entre 1995 et 2008 notamment, son économie a connu une croissance annuelle de 4 % en moyenne. Fin 2008, le taux de chômage officiel s’élevait à 6 %, tandis que le taux réel était encore plus faible. En 2009, la crise économique a entraîné la première baisse tangible de la croissance économique slovène.

Le produit intérieur brut (PIB) de la Slovénie atteint 91 % du PIB moyen de l'Union européenne des 27, ce qui classe la Slovénie au 16e rang des pays membres de l’UE.

Principaux secteurs économiques


Les services représentent la part la plus importante de l’économie, soit 64 % du PIB total en 2008. Le tourisme est notamment une activité tertiaire de plus en plus importante. Le secteur industriel, la construction et l’agriculture contribuent respectivement de 26 %, 8 % et 2 % au PIB total.

Les branches industrielles majeures regroupent la sidérurgie et la fonderie, la construction automobile et la production d’équipements électrotechniques tels que les appareils d'électroménagers, les industries du bois et textile, la pharmacie et la chimie ainsi que la construction mécanique.

Opportunités

L’économie slovène dispose d’opportunités pour développer certaines branches et postes d’emploi à haute valeur ajoutée dans les domaines des cristaux liquides, des nanotechnologies, de la physique dans les domaines de la médecine et de la pharmacie, la priorité étant d’assurer le transfert des connaissances de pointe dans les applications, ainsi que la formation des cadres en entreprise.

Réserver et acheter

X

Cookies

Le site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En visitant et en utilisant le site internet, vous acceptez l'utilisation des cookies.
Je conviens
Plus de détails